Sweet Table, le parfait goûter d’anniversaire.

La Sweet Table, c’est un peu la nouvelle mode en guise de goûter d’anniversaire.
L’art de mettre en scène une table gourmande, c’est aussi faire parler sa créativité, sa passion pour l’art de la table, la cuisine créative, l’organisation de petits évènements… Bref, un peu tout ce que j’aime !

Je vous propose aujourd’hui une Sweet Table d’anniversaire avec au programme :
Des macarons Choco-Coco ( comme chez Darcis )
Des macarons Flashy-Fraise
Une limonade Home-made toute rose
Et plein d’idées décos.

IMG_7490

IMG_7496  IMG_7482
IMG_7480IMG_7486IMG_7487
  IMG_7483IMG_7501

Pour les macarons, je suis toujours ma recette habituelle à lire ici.
Pour la ganache Coco: Portez à ébullition 100ml de lait de coco avec 3 c.c de poudre de coco et 150gr de chocolat blanc.
Laissez prendre au frais une fois que le chocolat est fondu avec une feuille de gélatine ( incorporée dans le mélange chaud )
Pour la ganache à la fraise : Réalisez une confiture classique à la fraise ou utilisez une toute faite.
Pour la boisson maison, j’ai réalisé un sirop de framboise maison:
Faire cuire 100gr de framboise avec 100gr de sucre. Une fois à ébullition et les framboises bien réduite, passer au tamis pour n’en garder que le jus.
Laissez refroidir au frais et servez avec de l’eau glacée et des framboises givrées en guise de glaçons.

Il ne vous reste plus qu’à passer de bons moments …

Nouvel an, gourmand, gourmand !

Ah mes gourmands, aujourd’hui on passe le cap de 2014 et quoi de plus beau qu’un plateau gourmand pour le dessert de votre menu festif de ce soir ??
Allez, je vous propose des cupcakes et des macarons de Fête, qui vous épater vos invités !

IMG_7173

Ingrédients pour les cupcakes :
100gr de sucre
100gr de beurre
175gr de farine
1/2 cuillère à café de levure
2 oeufs

Pour la crème au beurre :

250gr de beurre
250gr de sucre glace
poudre de café

Mélangez le beurre en pommade, insérez le sucre et battez 2 minutes. Mettez les œufs préalablement battus délicatement dans le mélange puis tamisez la farine et la levure.
Divisez la pâte dans 10 caissettes et enfournez 25 minutes à 180°.
Laissez refroidir sur une grille avant d’entreprendre la réalisation de la crème au beurre.
Pour la crème de glaçage, mettez le beurre dans un robot jusqu’à ce qu’il devienne crémeux puis, sur vitesse basse ( pour éviter la catastrophe ) insérez le sucre glace. Remontez la vitesse du robot et laissez tourner pendant 5 minutes. L’arôme café ( où celui que vous voulez ) se met à la fin.
Dressez grâce à une poche à douille la crème sur vos cupcakes bien refroidis.

IMG_7177IMG_7179IMG_7175IMG_7182

Petits macarons foie Gras à offrir : #Battlefood14

Coucou les Cookinautes,
Aujourd’hui, comme vous le savez surement pour celles et ceux qui suivent le mouvement des Battles food, nous rendons nos recette pour le thème  » Cadeaux gourmands  »
Je vous propose aujourd’hui quelque chose d’hyper festif ! Des macarons foie gras & confits d’oignons à offrir !

A présenter dans une jolie boite Kraft, par exemple…

IMG_7162 copie

Ingrédients pour 20 macarons:
Ma recette de macarons classique pour 40 coques
Bloc de foie gras ( environ 150gr )
Du confit d’oignons ( ici classique et à la framboise )

Du matériel de déco et une jolie boite

IMG_7167IMG_7166

IMG_7168

Sinon pour plus de recettes et cadeaux gourmands vous pouvez aller voir tous les autres participants !
Yummyvinetcie – Caprices gourmands – Novice en cuisine – Radis rose –Once upon a cook – La cuisine d’Anna et Olivia – Chloé délice – Impromptu sur des folies culinaires – Marine is cooking – Encore une lichette – Le marché ecclectique – Mes instants de gourmandise – Bistro de Jenna – Manouchoux – Mes ptits plats dans les grands – Madeleines et Plumes d’autruche  – Julie Remacle – Parfaim d’arômes – Guiomarix – Byacb4you La galerie du régal – Les recettes de Mélanie – L’ornithorynque chafouin– Emy soul kitchen – Cooksmopolitan – Melie’s cooking – Il était une recette – De la peau au noyau – Le blog de Pouce – Samkonait – La godiche –Gribouillie – Cecilia chocolat – Bowl and spoon – HappyFood – MR Atelier graphique – Dans ma petite cuisine – Framboises et Bergamote – Epices et moi – All in the kitchen – La cuisine de Lulu – Flo en cuisine – Pomme de Reinette – Ma petite bulle de gourmandise – Cookingyou – A good cooking day – Gourmandises et bavardages – Gourmet et gourmand – Bonjour darling – Le petit monde de Julie – Beautyarchi – Emilie & Lea’s secrets –Copines cuisine – Délice céleste – Chic chic choc – Bouille gourmande –Naholand – La tasse fumante – Sokeen

Pour offrir aux Fêtes : La boule gourmande

Encore et toujours sur le thème de Noël, des Fêtes, de la gourmandise et du partage, je vous propose une idée gourmande à offrir pour les fêtes. Quelque chose d’original, de festif et bien dans le thème puisque les macarons sont proposés dans une …boule ! Version Big comme ici ou mini à pendre dans le sapin, soyons créatifs !

Mini sachets, boule, vase, tout est permis pour surprendre vos convives !

IMG_7092
IMG_7080IMG_7090IMG_7084
IMG_7096
IMG_7079IMG_7086

Table de Fête : Macaron tout rose !

Et oui, plus que quelques jours maintenant … Les fêtes sont bientôt là !
Pour l’occasion, je vous concocte des idées de tables, de déco, de cadeaux gourmands… et des recettes aux couleurs des fêtes à gogo !
Je vous présente mes macarons tout rose, à la Chantilly et aux framboises givrées.

                       IMG_7074

Il vous faut :
* Des macarons ( en suivant la recette ICI ) colorés en rose flashy ( ou dans tous les tons qui vous font envie )
* De la crème Chantilly
* Des framboises surgelées ( ici, celles du jardin :) )
* De jolis présentoirs ( ici, Blokker 2.99€)

IMG_7065IMG_7056

J’ai testé pour vous : Speculoos Mix

La Saint-Nicolas ne se compte plus qu’en heures à présent.. Et oui, nous sommes déjà presque le 6 décembre !
Je sais que out le monde ne le connait pas, mais Saint-Nicolas est important pour les petits ( et grands ) en Belgique et dans quelques régions de la France. Un peu comme Père Noël, il va à la rencontre des enfants sages et leur apporte douceurs & sucreries dont le fameux Spéculoos, par exemple.

J’ai testé pour vous le Mix Spéculoos de chez Aveve ( plusieurs autres marques le propose, je suppose que ça se vaut ) et j’en suis plutôt contente.
Les explications sont un peu courtes, bizarres et limite inexistantes mais en attendant, le contenu est plutôt chouette : Vous avez un Speculoos croustillant ( un peu comme la fameuse marque Lotus ), une odeur gourmande à la maison et le plaisir du presque fait-maison. Tout ça en moins de 30 minutes.

Infos pratiques :
Le mix contient 400gr de préparation à mélanger avec du beurre très froid selon les indications : Je conseille de l’utiliser tempérer sinon c’est tout simplement impossible à mélanger.
Le coût doit être de 3-4€ et vous permet de faire environs30 biscuits.

IMG_7003  IMG_7013IMG_7013-2  IMG_7007

Biscuits de Fêtes – Sablés vanillés

Étant plutôt inspirée ces derniers temps, je vous propose aujourd’hui une recette super simple de sablés à la Vanille.
J’en ai profité pour les  » emporte-piècer  » sous le thème de Noël, celui-ci s’approchant petit à petit.
A décliner donc, selon vos envies du moment.

IMG_6964-1 copieIMG_6968 copie

Ingrédients :

150gr de sucre
50gr de cassonade ( sucre roux )
200gr de beurre
1 sachet de sucre vanillé
1 œuf légèrement battu
200gr de farine + pour soupoudrer

Préchauffez le four à 190°. Mélangez le beurre pommade et les sucre ensemble à l’aide d’une Maryse ( spatule souple en silicone pour la part ).
Ajoutez l’œuf et mélangez jusqu’à ce que la pâte soit homogène avant d’ajouter petit à petit la farine.
Pour avoir plus facile, terminez en malaxant avec vos mains.
Formez une boule et mettez-la au réfrigérateur pour 1 heure minimum.
Sortez votre pâte, et étalez-la sur un pad en silicone. Faites vos découpes avec le ou les emporte-pièce(s) de votre choix et enfournez pour 15 à 20 minutes selon la taille et surtout l’épaisseur de vos biscuits.

  IMG_6964-1 copie   IMG_6966   IMG_6953 copie

IMG_6974

IMG_6971

Biscuits fondants à tremper dans le chocolat – L’heure du Goûter #1

L’heure du goûter approche à grand pas, il pleut ( en tout cas chez moi ) et un froid de canard … Rien de tel que de se réconforter avec des biscuits maison.
Faciles, vite-faits, gourmands.. ça ne manquera pas de faire fondre votre famille ! 1, 2, 3.. Turbo, il est bientôt 16h !

cooking1 copie

Ingrédients pour 20 biscuits :
175gr de beurre
25gr de Maizena ( ou de la fécule de Maïs )
150gr de beurre
40gr de sucre glace
Un sachet de sucre vanillé

Du chocolat de couverture à faire fondre

Préchauffez votre four à 180°.
Commencez par faire ramollir le beurre au micro-onde. Mélangez-le avec le sucre glace jusqu’à obtenir un mélange blanchi puis ajoutez le sucre vanillé.
Tamisez la farine et la fécule de maïs dans le mélange et battez le tout.
Sur des plaques préalablement chemisées de papier sulfurisé, formez à l’aide d’une poche à douille des  » bâtonnets  » de pâte ( plus facile pour tremper par la suite )  et enfournez pour 15 minutes.

Je vous l’avais dit … Simple, rapide, efficace ! Bonne dégustation !

                    IMG_6341   IMG_6342   IMG_6347     IMG_6329

Macarons : Etape par étape

Après l’article sur la recette et les conseils de réussite pour vos macarons, je vous propose un article qui regroupe les critères de réussite ainsi que les quelques ratages possibles. Apprendre de ses erreurs, ou encore mieux : Réussir du premier coup  ( et à chaque fois ).
J’ai refais un atelier macarons cette après-midi afin de vous montrer les grandes étapes de la préparation en photo…

                                    IMG_4385

Les 10 critères de réussite :

En gros, comment doit être un macaron réussi ?

– les coques doivent être parfaitement rondes
– les coques doivent être parfaitement lisses
– les coques doivent être brillantes
– les coques doivent présenter une collerette en leur base
– les coques doivent revêtir un ton assorti à leur parfum / garniture
– les coques assemblées doivent avoir le même diamètre
– la collerette doit être ni plus ni moins large que la coque
– La couleur ne doit pas avoir  » viré  »
– la ganache doit être visible
– la ganache ne soit pas s’écoule

Ce qui peut vous arrivez lorsque vous faites des macarons :

– Les coques se fissurent : Lors de la cuisson, si il y une présence d’eau ( ou de vapeur avec la cuisson ), vos coques font se fissurer. Pour moi c’est un problème de condensation. Ma solution : Entre-ouvrir très légèrement la porte de votre four pour que la vapeur puisse en sortir.
– Les macarons ne se décollent pas : La cuisson n’a pas été respectée ( en temps et en température ) … 150°, 15 minutes pour des macarons de taille moyenne et vous ne devriez plus avoir de soucis. Je rappelle quand même que chaque four est différent et que certains vont plus ou moins fort, il faut s’adapter au niveau des minutes ( 1 ou 2 de plus ou de moins selon l’intensité de cuisson )
– Pas de collerette : C’est l’un des critères les plus important des macarons, il est donc primordial qu’elle soit présente. Certains vous diront qu’il faut faire croûter, qu’il faut entasser plusieurs plaques de cuisson.. Moi, ma technique est, je vous le rappelle, de mettre une plaque à l’envers au four lorsqu’il préchauffe, et d’y mettre la plaque où l’on aura dresser les macarons directement dessus. La chaleur de la plaque déjà dans le four va  » propulser  » votre coque et donner votre collerette tant attendue…
– Macarons pas ronds : Vous avez probablement mal tenu votre poche à douille lors du dressage. Celle ci doit être droite, la douille contre la plaque avec une pression constante pour avec un joli dôme homogène.
– La couleur de vos macarons à bruni : Le four était trop chaud, où les macarons étaient peut-être trop hauts dans votre four. Vérifiez bien d’être sur chaleur tournante et pas sur grill.

Les photos étape par étape …
                IMG_4309IMG_4307
              IMG_4313IMG_4318IMG_4325       
              IMG_4332IMG_4335IMG_4340

Macarons : Recette, technique et conseils

Chers lecteurs & lectrices,

Ce soir, j’engage un sujet qui va en intéresser plus d’un. Le macaron !
Il est au centre de toutes les convoitises culinaires sucrées et salées, et au centre de mon intention dans cet article.
Je vais vous dévoiler mes recettes, mes secrets de réussite et mes conseils anti-ratage.
J’ai testé environ 5 recettes, plusieurs techniques, plusieurs livres. Certaines ont marché une fois mais pas deux, celle que je vous file à réussi à chaque fois ! C’est une plaisir énorme de les faire avec la quasi-certitude qu’ils seront réussis…

                        

Ingrédients pour les sucrés:
100gr de poudre d’amande
100gr de sucre glace
2x 37gr de blancs d’œufs
100gr de sucre semoule
20 ml d’eau
Colorant au choix

Conseils pour les ingrédients :
Comme pour chaque recette que ce soit en pâtisserie ou autre, la qualité des ingrédients à son importance mais cela à encore plus de sens dans la réalisation des macarons.

– La poudre d’amande doit être obligatoirement très fine, c’est le point principal à retenir pour cet aliment.
– Les blancs d’œufs, personnellement j’utilise le  » Coco vite  » ( Blanc d’œufs liquide en berlingot ). Sinon, des blancs séparés préalablement des jaunes quelques jours à l’avance et conservés au frigo. Vous aurez toujours plus de certitude de réussite qu’avec des blancs frais et séparés minutes.
– Les sucres semoule et glace n’ont pas besoin d’être spéciaux, ou d’une marque particulière.
– Pour le colorant, j’opte pour celui en poudre. Il en faut très peu, c’est un peu plus cher mais ça à une forte coloration avec peu de matière, je trouve ça bien et sur la vision à long terme, ce sera le plus intéressant. On en trouve de plus en plus facilement, ainsi que sur internet dans les sites spécialisés. Je ferai prochainement une liste de bonnes adresses pour vos commandes sur le net.

Conseils pour les accessoires nécessaires à la réalisation des macarons :
– Une balance est impérative pour vos macarons. Les recettes sont précises et au gramme près. On ne peut pas se permettre des  » à peu près  » pour ce type de recette.
– Un mixer qui vous permettra de réaliser un  » tant pour tant  » bien fin ( sucre glace et poudre d’amandes ), ou un tamis pour réussir à tamiser le mélange pour le rendre plus fin. Après avoir essayer plusieurs fois avec le tamis, je me suis rendue compte qu’il n’y a rien de tel que le robot mixer pour avoir le mélange idéal.
– Un four, que vous maitrisez pour un temps de cuisson respecté.
– Une taque de cuisson, un poêlon et une sonde à sucre ( thermomètre à confiserie )
– Une plaque de cuisson et une autre plaque ( style  » lèche-frite », fourni avec votre four normalement ).
– Une feuille de cuisson silicone ou en papier sulfurisé pour tapisser la plaque de cuisson.
– Un robot de cuisine ou un fouet électrique. J’utilise le robot, qui permet de monter les blancs puis de laisser tourner pour refroidir la meringue pendant qu’on prépare d’autres choses. Mais sinon, le fouet traditionnel est tout à fait convenable !
– Une Maryse ou spatule en silicone qui va vous permettre de « macaronner » la préparation ( c’est à dire incorporer correctement la meringue au reste du mélange, l’étape cruciale pour la réussite de vos macarons ! )
– Une poche à douille et une douille lisse.

Réalisation des macarons :
Commencez tout d’abord par préchauffez votre four à 150°. Ni plus, ni moins. Au fur et à mesure de la recette il faut respecter chaque étape pour que ça fonctionne. Mettez-y votre lèche-frite ( ou une autre plaque de cuisson ) à l’envers dans le four.
Réalisez le tant-pour-tant en mixant au robot, comme moi, ou alors en tamisant, le sucre glace et la poudre d’amandes. Si vous le faites au robot, 30 secondes suffisent ( l’amande se transforme rapidement en huile, il ne faut donc pas la laisser trop longtemps dans le robot mixer ). Ce tant-pour-tant est la base de votre préparation.
Dans un poêlon, faites chauffez sucre semoule et eau sans mélanger. Le sirop doit atteindre 118° pour être utilisé dans la meringue italienne. La facilité du robot ménager entre en jeu ici, puisque pendant que le sirop se met à température, 1x 37gr de blancs d’œufs doivent être montés en neige ferme ( mais pas grumeleux ). Dès que les blancs sont faits et que le sirop est à 118° ( l’idéal c’est que ce soit au même moment ou presque ), incorporez très doucement le sirop à la meringue à vitesse moyenne et une fois tout le sirop incorporez, battez à pleine vitesse jusqu’à refroidir la meringue italienne pour qu’elle soit à peine plus chaude que votre doigt. Ajoutez votre colorant au choix pendant les derniers battements nécessaires au refroidissement de la meringue.
Versez le reste des blancs ( 37gr ) dans la meringue et battre quelques secondes sans faire monter ces derniers blancs. Il faut juste que ce soit homogène. Si vous travaillez au robot, enlevez le fouet et mettez le  » K « . Ce sera la robot qui s’occupera du macaronnage. Mettez le mélange de tant-pour-tant et battez à vitesse moyenne 2-3 minutes. Si vous travaillez avec un fouet électrique, utilisez votre Maryse (  spatule en silicone ) pour macaronner en effectuant un mouvement qui  » soulève  » la masse assez délicatement.
Dans les 2 cas, finissez le travail à la Maryse pour avoir quelque chose de vraiment homogène.
Préparez votre poche à douille avec votre douille lisse ( pas trop petite ), mettez-y de la préparation et dressez de petits dômes sur votre papier sulfurisé ou sur votre tapis silicone qui auront été mis à l’avance sur votre plaque de cuisson. Je rappelle que le lèche-frite ou l’autre plaque mise à l’envers à déjà été mise au four pendant qu’on le préchauffait. Essayez d’être totalement perpendiculaire pour dressez vos coques, afin qu’elles soient ronde et lisse. Je n’utilise pas la technique du  » croûtage  » que beaucoup conseillent. Il est préférable de cuire plaque par plaque au four, il y a toujours des petits soucis si il y a plusieurs plaques au four. Ne dressez pas à l’avance des coques si vous ne les mettez pas au four directement, laissez la préparation dans la poche à douille retournée à l’envers dans un récipient ( pour éviter que le mélange coule ).
Enfournez pour 15 minutes ( macarons moyen, de taille normale comme dans le commerce ).
Laissez séchez les coques sur une grille avant de les utiliser.

J’espère que j’ai été claire, je vous proposerai plusieurs goûts pour les ganaches.
Bon amusement !

               IMG_1175